Businessbooksummariesreview.com

Le vieil home et la mer

Auteurs?: ernest hemingway

Il ?tait une fois un vieil homme, tout seul dans son bateau, qui p?chait au milieu du Gulf-Stream. En quatre-vingt-quatre jours, il n’avait pas pris un poisson . Les quarante premiers jours, un jeune gar?on l’accompagna; mais au bout de ce temps les parents du jeune gar?on d?clar?rent que le vieux ?tait d?cid?ment et sans rem?de salao, ce qui veut dire aussi guignard qu’on peut l’?tre. On embarqua donc le gamin sur un autre bateau, lequel, en une semaine, ramena trois poissons superbes. Chaque soir le gamin avait la tristesse de voir le vieux rentrer avec sa barque vide. Il ne manquait pas d’aller ? sa rencontre et l’aidait ? porter les lignes serr?es en spirales, la gaffe, le harpon, ou la voile roul?e autour du m?t. La voile ?tait rapi?c?e avec de vieux sacs de farine; ainsi repli?e, elle figurait le drapeau en berne de la d?faite. Le vieil homme ?tait maigre et sec, avec des rides comme des coups de couteau sur la nuque. Les taches brunes de cet inoffensif cancer de la peau que cause la r?verb?ration du soleil sur la mer des Tropiques marquaient ses joues; elles couvraient presque enti?rement les deux c?t?s de son visage; ses mains portaient les entailles profondes que font les filins au bout desquels se d?battent les lourds poissons. Mais aucune de ces entailles n’?tait r?cente : elles ?taient vieilles comme les ?rosions d’un d?sert sans poissons. Tout en lui ?tait vieux, sauf son regard, qui ?tait gai et brave, et qui avait la couleur de la mer. “Santiago, dit le gamin tandis qu’ils escaladaient le talus apr?s avoir tir? la barque ? sec, je pourrais revenir avec toi maintenant. On a de l’argent. “Le vieux avait appris au gamin ? p?cher et le gamin aimait le vieux. “Non, dit le vieux, t’es sur un bateau qu’a de la veine. Faut y rester.- Mais rappelle-toi quand on a pass? tous les deux vingt-sept jours sans rien attraper, et puis tout d’un coup qu’on en a ramen? des gros tous les jours pendant trois semaines. – Je me rappelle, dit le vieux. Je sais bien que c’est pas par d?couragement que tu m’as quitt?. – C’est papa qui m’a fait partir. Je suis pas assez grand. Faut que j’ob?isse, tu comprends. – Je sais, dit le vieux. C’est bien naturel.- Il a pas confiance- Non, dit le vieux. Mais on a confiance nous autres, hein ?-Oui, dit le gamin. Tu veux-t-y que je te paie une bi?re ? la Terrasse?

We Will Write a Custom Essay Specifically
For You For Only $13.90/page!


order now

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

x

Hi!
I'm Harold

Would you like to get a custom essay? How about receiving a customized one?

Check it out